Santé

Présentation de l'axe socio-médical

Objectif : Prévention, traitement, promotion de la santé

Le Centre Hospitalier « REMA » composé par le Centre de Protection de la Mère et de l’Enfant (CPME), l’Hôpital REMA et de l’Ecole Paramédicale St Michel (EPM St Michel) a été mise en place pour éviter l’augmentation des orphelins à cause des maladies ou des mauvaises conditions d’accouchement.

L’innovation de l’axe socio-médical est son approche holistique de la santé, c'est-à-dire accorder toute l’attention nécessaire à l’aspect préventif aussi bien qu’aux aspects curatifs et promotionnels. Les traitements et tous soins curatifs sont pris en charge par l’Hôpital REMA, qui est basé sur le principe de «la santé est un droit et non un privilège» ; aucune personne qui cherche traitement ne sera refusée. 
Les soins de REMA sont appuyés par le Centre de Protection de la Mère et l’Enfant qui représente la prévention et la sensibilisation. Plutôt que prendre en charge encore plus d'orphelins, la Maison Shalom s’engage à prévenir que les enfants se retrouvent sans famille. En moyenne, 16.590 patients traités à l’Hôpital REMA chaque année.

Rattachée à l’Hôpital REMA, l’Ecole Paramédicale St Michel a été créée en 2008 pour répondre au manque criant du personnel paramédical dans le pays, et plus particulièrement dans la province de Ruyigi. Classée première parmi les écoles d’infirmiers au Burundi, l’EPM St Michel a fait sortir une trentaine d’infirmiers de niveau A2 chaque année. 
 

Maison Shalom

Burundi